Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 21:58




Livre que je me suis achetée durant l'été 2008. Un grand saut en avant ! Un livre de plus de 600 pages à 25 euros... D'un auteur que je ne connaissais pas ! Que dis-je une auteur, eh oui, Gudule est une femme !!

Dos du livre : Oyez, bonnes gens, le club des petites filles mortes ouvre ses portes.
Au menu : sang frais, frissons, peurs bleues et nuits blanches à gogo. Avis aux amateurs !
Car ces gamines, elles en ont, de belles et terribles choses à vous raconter... Des contes modernes effrayants et bouleversants où elles se vengent des adultes avec une cruelle innocence. Avec un humour qui arrache le sourire et un style incisif unique en son genre, teinté de poésie et d'émotion. Bienvenue dans l'horreur des contes de fées qui ont mal tourné, au pays des enfances brisées dont les rescapées sont d'autant plus attachantes qu'elles peuvent être très, très méchantes...


Gudule a publié plus de deux cents romans, pour la jeunesse et pour les adultes, où elle en a tué, des petites filles !
« C'est de ma propre enfance que je me débarrasse », dit-elle. Voici le premier de deux volumes réunissant seize de ses romans d'horreur et de fantastique.
Il comprend, outre un inédit : Dancing Lolita, sept romans écrits entre 1995 et 1998 et publiés en majorité, au Fleuve Noir, dans la défunte collection « Frayeur » dirigée par Jean Rollin<:B>. br> Les voici dans des versions révisées. Parmi eux, deux des best-sellers de l'auteur : La Baby-sitter et La Petite Fille aux araignées.

Enfin, j'ai ouvert le livre et j'ai lu la première nouvelle : Dancing Lolita. Et alors waouh ! Un style particulier, voilà quelques phrases que j'ai noté, sur lesquelles je me suis arrêtée pour exploser de rire ou le contraire :

" La scrute à s'en faire péter l'âme"

"C'est ça les sanguins. Quand ils voient rouge, plus rien n'existent, même pas eux-mêmes" --> Celle-là, me fait penser à moi quand je suis vraiment énervée, ce qui doit arriver une fois toutes les années bissextiles.

" Il y a des gens qu'on peut difficilement regarder en face sans gerber "

" De près, l'atrocité atteignait des sommets défiant l'imaginable. Car le temps, cet irrémédiable destructeur, ce pourrisseur de chairs, ce Maître   Putréfieur semblait s'être amusé comme un gamin sadique aux dépens des pauvres bougres."

" En elle, c'est l'Etna. Le cocktail Juvénal-Whisky, bordel de merde, ça dépote !  "



Voilà pour cette première nouvelle. Je lis de temps à autre quand je m'ennuie. POur l'heure, je viens de commencer un tout autre roman de Elisabeth Kostova qui se lit très bien et est intéréssant sur le thème du vampire !


Partager cet article

Repost 0
Published by Caliope321 - dans LECTURE
commenter cet article

commentaires

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher