Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 11:15
Comme vous avez pu le remarquer, j'ai disparu de mon blog... Je ne publie plus parce que je n’ai plus le temps. Il est vrai que je ne fais pas grand-chose le week end à part « nolifer » sur Guild Wars mais j’en ai besoin. Je suis tellement à stresser la semaine que jouer me fait un bien fou !

Je ne pensais pas que cette troisième année puisse être aussi fatigante. Les cours sont intéressants mais l’excitation qui m’habitait les premières semaines m’a lâchée. Je ne sais pas où elle s’est envolée. A la place, une flemme s’est installée et si je ne me force pas, je sèche et si je sèche, dur de rattraper le cours manqué. Ma flemme est comme une sorte de maladie car parfois elle me fait manquer des cours que j’aime mais sortir de chez moi pour rejoindre ce fichu cours me paraît soudain si absurde que toute force m’abandonne.

Je passe mon temps à la combattre ces temps-ci, avec des problèmes financiers qui me bouffent petit à petit. Bourse pas tombée, aller et retour à Administration Land… J’ai l’impression d’être à un carrefour de ma vie. Quels sont les bons choix à faire…


Cette année pas de vacances pour les étudiants. Nous subissons les conséquences des grèves de l’année dernière alors que, c’était quand même les professeurs chercheurs qui ont commencé, puis il y a eu le blocage et le semestre blanc. A cause de cela, pas de vacances de la toussaint et partiels début janvier. Pff. Et ensuite, rebelote, reprise du second semestre.


A côté, mon médecin pense que je ne suis plus fibromyalgique mais que mes douleurs sont dues à mon poids. Je suis en surpoids et après l’arrêt de la pilule, j’ai pris quatre kilos alors que je fais assez attention. On me dit : « mais vous manger un peu n’importe quoi, non ? » Non madame… Et pourquoi crois-t-on que je suis abonnée aux fast-food ?

Je sens bien que j’ai grossi quand je me regarde dans la glace. Je sais bien qu’en ce moment, je ne me sens pas bien dans ma peau, que je ne me vois plus joli mais potable, sortable. Mes douleurs musculaires me font mal, je suis souvent fatiguée et j’ai souvent envie de pleurer mais je ne craque pas. Je devrai peut-être. Je suis sur qu’une nouvelle coupe de cheveux et quelques vêtements neufs pourraient me mettre du baume au cœur mais je n’ai pas les moyens financiers.

Et en ce qui concerne la bouffe, j’ai décidé d’être encore plus rigide que d’habitude. Féculents trois fois par jour, je vais me forcer à petit déjeuner car je saute régulièrement ce repas… La viande rouge on verra ça, ça coûte cher. Des légumes encore plus, des fruits, du poulet et du poisson. De toutes manières, avec ce qu’il me reste, mac do tous les jours, ce n’est pas possible. Les fast food, je peux les compter toutes les fois ou j’y vais. Depuis la rentrée, une seule fois et c’était sans les frites et sans dessert.

Récemment, j’ai retrouvé ma meilleure amie. Enfin, c’est elle par le billet de Facebook. Je critique ce site mais pour retrouver des personnes perdues, c’est super. Nous nous sommes connues à la maternelle et je jouais avec elle presque tous les mercredis après-midi quand elle allait voir son arrière grand-mère qui vivait au bout de ma rue. Il y a deux ans, elle a complètement disparu de la circulation. Personne ne savait où elle était et un jour, un mail sur FaceBook, vous connaissez la suite.

Que dire d’autre… Niveau lecture, j’ai presque fini Witchling, Les sœurs de la lune – Tome 1 de Yasmine galenorn avec en citation cette phrase que j’ai relevé « Ses yeux posaient la question que ses lèvres refusaient de prononcer »  J’adore ! J’ai commencé Carbone Modifié de Richard Morgan et j’ai beaucoup aimé. Je prendrais plaisir à le lire quand j’aurai le temps. Witchling se lit plus vite et est moins épais. Mon prochain et unique achat sera le tome 3 de Jery Smith Ready, un Harlequin Luna qui pourrait très bien entrer chez Bragelonne.

Je n’ai pas écrit les Sept depuis la première semaine de septembre. Bloquée à un passage que j’aime, c’est le comble ! J’ai essayé d’écrire une nouvelle pour Halloween mais…le temps…le temps…et puis après la flemme, la flemme… J’étais partie pour participer à un atelier d’écriture le lundi à la fac, finalement, l’heure mal placée a eu raison. Autrement, je fais partie d’une Fabrique d’Ecriture pour lequel j’ai écrit un texte. Celui qui dirige l’atelier est journaliste et écrivain. Il nous a lancé un début d’histoire que nous devions continuer : un étudiant à l’université de Picardie, vivant dans un studio  et qui à accès à un jardinet personnel. Il a neigé, c’est l’hiver. Il s’apprête à partir en cours et avant de partir vérifie que tout est en ordre, va au jardinet et voit sur la neige, des empreintes de pas.

J’ai eu quarante cinq minutes pour écrire quelques choses. Pour moi ce n’était pas du tout évident. Presque trente minute à imaginer quelque chose, à me demander si mon style va ressortir, à vouloir faire quelque chose de bien. Mon texte n’a pas été lu, il le sera la session prochaine, le 19 novembre. J’ai recopié mon texte sur le pc et l’ait un peu étoffé.

Si vous saviez comme le journaliste fait le ménage dans nos textes. Il dit qu’épurer un texte c’est très important. Pour le rendre clair et plus lisible. D’accord. Mais je trouve que certaines précisions apportent un plus. Un personnage qui mange une tartine de confiture eh bien pour lui, préciser le parfum de la confiture ne serait pas nécessaire. Ors, si je précisais que cette confiture serait au lait, ça indiquerait que le personnage à un goût raffiné. Et puis changer des phrases pour mettre du punch d’accord mais pas question de changer le style d’écriture.

Du coup, je ne sais pas lequel de mes textes j’apporterais pour qu’il soit retravailler. J’aime mes phrases, je ne voudrais pas qu’elles partent à la poubelle. C’est dur d’écrire.

Et puis, j’ai aussi fait lire La Renaissance Macabre à un autre journaliste. Il m’a dit que je ne laissais pas à mon lecteur assez de liberté. Je ne le laissais pas anticiper. Mais il m’a montré plusieurs points à revoir. C’est important d’être lu. Cependant, il n’a pas dit si la nouvelle était bonne ou non, s’il le style était plaisant ou non. Je suppose que puisqu’il ne m’a pas dit que c’était mauvais, ça ne l’est pas.

Oh sinon, la confiture de lait est un régal. Je la place au même niveau que les macarons. J’ai découvert les bonbons au spéculoos mais je n’ai pas accrochée, je pense que je préfère les biscuits à tremper dans le thé. J’ai gouté aux ours à la guimauve au chocolat blanc ! C’est pas mal ! La guimauve fait maison est waouh très longue à réaliser, je me demande quel goût elle doit avoir.

Enfin, je me suis mise à la recherche de petits plaisirs original tel que je viens de vous citer. 
J’ai vu plusieurs films que je traiterai peut-être prochainement : Jennifer’s body, Clones, Cyprien, La première étoile…

Je vais essayer de trouver du temps pour bloguer, ça me manque !

A bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by Caliope321 - dans BAZAR & CIE
commenter cet article

commentaires

Malek 11/11/2009 17:16


Bon courage à toi! Accroches toi, je suis sûr que tu vas y arriver, que ton style d'écriture va progresser et que tu réussiras tes études. Si ça se trouve même, tu deviendras une de mes collègues!
Prof de français, ça te branche pas? Tu auras le temps d'écrire pendant les vacances, comme ça !


Caliope321 12/11/2009 13:46


Hum prof, je ne crois pas... Mais je me verrais bien à un salon du livres avec toi pas loin, nous lançant des clins d'oeils pendant que des milliers (j'exagère, ça nous épuiserait, donc disons
centaine) de lecteurs viendraient nous demander une dédicace !!!

Ah làlà, c'est beau de rêver !


Nilumel 07/11/2009 20:35


Merci de nous donner de tes nouvelles et de nous confier ces moments intimes de ta vie. Tu fais plein de choses intéressantes, tes lectures, ton écriture, les films que tu vois, les expériences que
tu fais! La fac, oui, c'est dur! j'y suis passée et je n'ai pas fini. L'argent aussi c'est dur d'en avoir. La santé, il faut la protéger au maximum surtout si on est fragile comme toi. Mais
courage! Tu as plein de belles choses en toi qui un jour très prochain vont s'épanouir. Gros bisou.


Caliope321 12/11/2009 13:45


Hey Nilumel, je n'avais pas vu ton message ni celui de Malek, preuve que je deviens aveugle ! J'en ai tellement marre de la fac et peut-être le problème est-ce la fac d'Amiens, que je suis prête,
si l'occasion se prête, à sauter sur autre chose ! Mais inutile de lâcher sans bon plan derrière, donc je m'accroche avec du mal. Merci de ton passage, à bientôt, bisous


benoitreveur 05/11/2009 17:08


en effet y a pas que le blog dans la vie,
bon courage pour les divers combats que tu mènes simulatnément.
je crois que quand on prend une pause par rapport au blogging, que cette pause soit voulue ou non, y a pas a culpabiliser

A+


Caliope321 12/11/2009 13:40


Non bien sûr pas que le blog dans la vie mais pour moi, il est très important ! Et puis, il est devenu une de mes passions, enfin plutôt il rassemble mes passions et vivre sans passion, hum...pas
le top !


SAD 04/11/2009 12:08


aïe aïe aïe, la fac c'est compliqué... j'ai mis presque 6 ans pour avoir une licence à force de sécher... je compatis y'a des moments où on est super motivée et des moment sans... t'inquiètes tu
vas t'en sortir... pense quand même à prendre un peu de temps pour toi... il faut des soupapes de sécurité pour ne pas craquer... et y'a plein de petits plaisirs qui ne coutent rien... un coup de
fil, la lecture d'une belle histoire...
bisoux!!! SAD qui aime pas quand tu es tristounette...


Caliope321 12/11/2009 13:36


Merci, ah ces fameuses soupapes, je les ouvre en ce moment pour ne pas craquer, quand j'ai écrit ce billet j'étais vraiment désespérée et même si la situation ne s'est pas vraiment arrangée, je ne
sais pas comment l'expliquer mais je ne suis plus aussi mal en point.
Bon, j'espère..Enfin je pense que je n'aurais pas le courage de tenir 6 ans, si ça devait en arriver là. Déjà 4 ans pour moi et.... quand est-ce que ça fini !!!


La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher