Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 16:27

De nouveau un livre qui vient compléter ma collection brussolienne. Débuté mercredi, je l’ai terminé cette après-midi : la lecture aura décidément était très rapide. Encore une fois !

 

a-l-image-du-dragon.gif


Il y a ceux que la pluie tue…et ceux qu’elle ressuscite. Ceux qui meurent entre les mâchoires des dragons et ceux qui dorment du sommeil de la roche pour oublier le feu du désert. Il y a les dieux-nains dont les manipulations insensées ont créé deux races ennemies. Enfin, il y a Boa, l’écuyère muette, et Nath, le chevalier à l’armure molle… Mais la route des sables est souvent pleine de surprises, même pour ceux qui ne craignent pas la mort…

 

Ce sont ces quelques mots qui m’ont convaincu de lire l’ouvrage que j’avais mis dans ma PAL depuis un sacré bout de temps ! Enfin… Je crois bien que je vais me faire tous les Brussolo ! Ici, de l’ Heroic-fantasy. J’apprécie quand un auteur crée un monde et le présente de façon qu’on croirait presque qu’il soit réel. L’auteur nous présente deux peuples antagonistes qui vivent périodiquement sur la même planète, au rythme de deux saisons, celle de la pluie et celle du soleil.

 

J’adore le début : Ils étaient dix. Dis jeunes hommes en armure noire agenouillés dans le sable brûlant du désert. Nath n’avait pas besoin de tourner la tête pour les compter. Il connaissait parfaitement leur nombre puisqu’il était l’un d’eux.

C’est un récit très court et c’est bien dommage. La fin, ne m’a pas plût. Choix de l’auteur, certes, qui a préféré une fin ouverte, que l’on peut penser optimiste. Mais, cela reste frustrant, quand on s’approche de la fin et qu’on se demande comment celle-ci va se dénouer en si peu de temps… puisque le nombre de pages se restreint… Réponse, c’est à nous de la penser ! Arf…

 

Malgré cet inconvénient, j’ai retrouvé la patte de Serge Brussolo, ce qui me fait toujours autant plaisir. Même si je suis à peu près sûre que c’est toujours le même processus dans chacun de ses ouvrages. Il y a toujours cette histoire principale bouleversée par la rumeur, des faux semblants : (par exemple) Nath appartient au peuple des Hydrophobes, qui comme son nom l’indique craint l’eau. Il est envoyé en mission sainte dans le domaine des Dragons, leurs ennemis jurés, c’est en tout cas ce qu’il croit…

 

Je n’ai pas souvent de questions pour les auteurs mais ce livre en a fait naître ! J’espère que vous aurez l’occasion de lire cet ouvrage. L’auteur mentionne les créateurs de ce monde, dont on ignore le nom, comme étant les dieux-nains. Egalement, qu’un vaisseau s’est écrasé dans la montagne où vivent retranchée les Hydrophobes et que celui-ci contient diverses objets d’une technologie très avancée. A qui appartient ce vaisseau ? A quelle race ? Les dieux-nains, ont-ils construit les pyramides ?

 

Je me suis posée des tas de questions qui je crois resteront sans réponse. A moins que Serge Brussolo n’est écrit une suite quelque part…

 

Hormis la fin qui fait défaut, je recommande cet ouvrage !

Partager cet article

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article

commentaires

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher