Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 07:41

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

 

Le chat noir a encore frappé et cette fois, il s’est décarcassé !


Je me rends au Furet du Nord, une enseigne de librairie du nord pour céder à mon désir de posséder …enfin lire La couleur des sentiments de Kathryn Stockett. Comme une grande, je cherche dans les rayon…pas de Stockett, ça s’arrête à Bram Stocker…

 

Je demande à l’une des libraires qui m’indique que le livre est sur une des tables d’exposition. Bah oui, c’est logique ! et mettre quelques tomes dans le bon rayon, non ? Heureuse d’avoir mis la main dessus, me voilà en caisse.

 

En sortant de la librairie, un coup de vent fait s’envoler le ticket de caisse. Je me dis : "c'est pas grave, j’ai payé en espèces, pas de risque qu’on remonte jusqu’à mon compte bancaire". C’est pas que je suis paranoïaque mais aujourd’hui quand même, on vit dans un monde dangereux !

 

Bref… Quelques heures plus tard, me voilà dans mon lit à lire les premières pages quand soudain, je perds ma page. Naturellement, je laisse quelques pages défiler sous mes doigts et là…LE CHOC ! Et là…je comprends que le ticket perdu, c’est aussi un coup du chat noir. AHHHHHH !!!!

 

Livre-vendalise.jpg

 

Un anonyme à vandaliser consciemment ce livre et l’a re-placé sur le marché… C’est pas comme une page d’arrachée, ou un coin replié… Ce trou là, au cuteur et à la perforatrice ou fait avec des ciseaux spéciaux. Pfff…

 

Note : d'un certain angle, on dirait la Corse... Bizarrerie quand tu nous tiens....

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 11:24

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

Le fait que je dorme assez mal en ce moment n’est pas du ressort du chat noir. D’abord, je pensais à ma rentrée en formation qui a finalement été reculée d’un mois. Puis, j’avais la pression de faire partie d’un quatuor au sein de mon ensemble vocal. J’ai aussi eu beaucoup de cran en allant au cinéma, celles qui savent le comprenne aisément et puis, il y a eu également l’essai musical et même si c’était à la cool, ça relevait du challenge pour moi. Bref. De la pression cette semaine !

Dimanche soir, je dors. Miracle. Après 1h de lecture, mes paupières sont enfin tombées quand…*hurlement musical et éclats de rires* Je me réveille brusquement, regarde l’heure, constate qu’il est à peine 5h du matin et que mon voisin n’a décidément aucun respect des autres. D’autant plus que ce n’est pas la première fois. CHAT NOIR !!! Je mets 40 min pour me donner la force de me lever. C’est finalement Renaud dont je n’aime pas la voix qui me pousse à aller cogner. Le voisin vient m’ouvrir et me demande ce qu’il se passe.  Tss… Je lui demande de baisser la musique, il est quand même très tôt. Monsieur invoque le fait qu’il y ait un problème d’insonorisation.  Oui bon, je veux bien. Mais y a des horaires pour mettre la musique à fond. Il baisse et c’est avec un immense plaisir que je retourne me coucher, dans le calme…et réussis à m’endormir pour cauchemarder.  Arrg !

Je vois une souris volante avec des ailes de mouches (taille à son acabit, bien sûr) ; une nouvelle espèce de moustique. Je rêve d’un univers parallèle de mon chez moi, où il n’y a pas de rembarde à l’escalier et que le plancher est traître. Je découvre aussi que la salle de bain a été martyrisée par un fou furieux et j’en viens rapidement à la conclusion que c’est l’œuvre de mon voisin, car des marques ressemblant aux griffes de Wolverine recouvrent sa porte. Décidément…

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 16:47

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

 

 

Choisir sa place en tête de train afin de descendre parmi les premiers. Marcher plus vite avec deux gros sacs à bout de bras pour rejoindre le métro. Composter son ticket. Monter dans la rame. Vérifier l’heure. Se rendre compte que la correspondance en bus arrivera plus ou moins dans la minute où la rame entrera dans la station. Stresser. Revérifier l’heure. Descendre à la station. Courir pour choper le bus. Mettre la main dans la poche… Constater que le ticket n’y est plus… Vérifier ses poches. Re-vérifier ses poches. Re-Re-re-vérifier ses poches. Et merde… Le bus est là et ne patientera pas.  Penser : « eh si je prenais le bus…juste pour un arrêt… » Mais la bonne conscience revient au galop : « si jamais il y a un contrôle, ce sera l’amende… » Se mettre en route, dépité, et marcher 20 minutes en traînant ses sacs. Bah oui, encore un coup de chat noir !

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 13:56

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

Quand j’ai un rendez-vous méga-important, du genre qui va bouleverser ma vie, je prends de l’avance, quitte à arriver trente minutes plus tôt.


N’ayant aucune confiance en ma ligne de bus, je pars plus tôt à larrêt et je commence à patienter… à patienter… à patienter… Et ça ne loupe pas, le voilà en retard d’une minute…de deux minutes…de cinq minutes…de dix minutes. Noooon…Ô désespoir, te voilà... Je me vois déjà en retard, je commence à stresser, les sueurs froides m’envahissent… Gneuh…Karma de chat noir !!!

Vingt minutes plus tard, le voilà ! Bus de m… je t’aime… presque…ok pas du tout… Je monte et me dis que tout n’est pas perdu, quand soudain, il ne part pas. Arrrg !

« Monsieur le conducteur, pourquoi est-ce que vous patientez ? » ; « Je suis en avance. » ; « Non mais, vous vous foutez pas un peu de nous, là ? Les deux derniers horaires n’ont pas été RESPECTÉS, ce qui me met foutrement en retard !» (oui, des fois, je hausse la voix et je dis des mots pas très jolis) Et y a rien à faire, le conducteur ne démarre pas… Il patiente…dix minutes, encore...


Voilà comment mon avance de 40 min a été consommée.

Je suis arrivée H-2 min à un entretien et le chat noir n'a pas continué son oeuvre puisque le dit entretien était une réunion collective qui commença 20 min plus tard. 

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 13:18

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

 

 

Une amie arrivait par le train de 18h05 à Lille Flandres. J'y suis allée avec un peu d'avance... 17h30 beh oui, comme ça, j'étais sûre de ne pas la faire attendre. Et puis, est-ce que ce n'est pas beau d'attendre une personne que vous adorez sur le quai ? Hein ? Bref.

Pour patienter, je décide de faire un tour à Euralille, c'est tout plein de magasins sympas. Note : ne plus sortir le samedi, trop de monde ! Lol. Vers 17h45, gérant bien mon temps, je craque pour une folie à glisser dans la préparation de mon swap Autour de la cuisine. 17h46, je me retrouve à la caisse et, c’est au moment où je tends mes articles à la vendeuse que ma poisse légendaire du chat noir opère. COUPURE DE COURANT ! Le magasin plonge dans le noir pendant dix secondes. C’est vraiment effrayant…

17h46 et 10 secondes, le courant revient…et les ordinateurs qui gèrent les caisses refusent de se remettre en route. Aaaaahhhh !!! Le temps s’est alors mis à filer à toute vitesse, 17h50...55...18h00 !

Heureusement, à 18h02 et en ayant marché à la vitesse de l'éclair, j’étais de nouveau sur les quais de la gare.

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 22:20

breves-d-un-chat-noir-bann.jpg

 

 

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été victime d’une poisse légendaire. Étant donné qu’il est difficile de renverser la vapeur, je gère au mieux. Sachez que l’élégant surnom « chat noir » m’a été donné, il y a seulement quelques mois.

Je discutais avec ma grande amie du Nord à propos d’un resto que nous avions fait pour fêter mon anniversaire et elle m’a posé LA question : qu’en as-tu pensé ? J’ai répondu honnêtement, que je m’attendais à mieux, avec tous les éloges qu’elle avait en pu m’en faire.  Figurez-vous qu’elle y est retournée sans moi et que c’était de nouveau top méga dans les assiettes !  En revanche, moi, je n’y suis pas retournée, peut-être que c’était elle, mon chat noir. Le saurais-je un jour ?

Repost 0
Published by Calie - dans BREVES...
commenter cet article

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher