Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 01:04

 

cloud-atlas-affiche-1.jpg

 

Voici un film extraordinaire. Un de mes coups de coeur 2013. Je remercie mon frère pour me l'avoir fait découvrir. Cloud Atlas est une adaptation du roman éponyme de David Mitchell et met en scène différentes vies du 19e siècle au 23e siècle. 

 

Un jour, je m'amuserai peut-être à lire le roman mais je sais déjà qu'il n'est pas aussi grandiose que l'adaptation. Un pur chef d'oeuvre scénaristique, un merveilleux jeu des acteurs, des effets spéciaux fantastique, une musique fabuleuse...

 

Je vous laisse découvrir l'article de Cloud Atlas sur le site Mythologica - je le trouve très bien fait.

 

Pour compléter tout ça, je ne résite pas au partage de la Soundtrack. La 23 est définitivement ma préférée.

 

Et pour finir, un petit reportage sur la réalisation du film.

 

Bonne découverte ! J'espère que vous m'en direz des nouvelles.

 

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 22:46

Il y a un nouveau nom que je retiens dans la famille "Films d’Animation Japonais" et c’est celui de Mamoru Hosoda. Ce nom ne vous dit rien ?

 

Eh pourtant…La traversée du temps. Summerwars. *article par ici*

La-traversee-du-temps.jpg  Summer-wars.JPG


Le film dont il est question dans cet article est sorti en août 2012 au cinéma et je ne sais plus pourquoi, je ne suis pas allée le voir, bien que...il m'intriguait. Eh bien, si j'avais été, j'aurai passé un très bon moment. Car c'est ce qui m'est arrivée il y a quelques semaines !

 

Les-enfants-loup-ame-et-yuki2.jpeg

 

Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l'abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d'une forêt luxuriante...

 

 

Comme c'est souvent le cas, mes yeux ont été charmé par les dessins et leurs couleurs. J'ai trouvé l'histoire merveilleuse et dramatique à la fois. Je savais à quoi m'attendre avec la disparition du père. Mais... C'est trop triste...*n'a jamais terminé Bambi pour cette raison* et puis l'histoire continue.

 

Cette histoire, c'est celle de deux enfants différents qui essaient de vivre comme des humains et d'une mère qui essaie de tout faire pour préserver leur liberté.

 

Les-enfants-loup-ame-et-yuki1.jpeg

 

Car élever des enfants loups, ce n'est pas de tout repos. 

 

Les-enfants-loup-ame-et-yuki4.jpeg


Hana, qui se retrouve vite seule, n'a pas de mode d'emploi et ne connait personne qui puisse l'aider dans cette tâche.

 

Ce film est aussi l'histoire de l'intégration d'une famille dans un nouveau village, de l'entraide, de l'amitié, des différences et d'autres thèmes.

 

A découvrir ! 

 


Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 11:23

Hier, fin d’après-midi, besoin de décompresser de la semaine et surtout de la journée que je venais d’éprouver. J’ai eu envie de me changer les idées et de me faire un cinoche. Direction l’UGC de Lille pour voir… The Mortal Instruments : La cité des ténèbres.

 

Et voici mon court avis :

 

Cette production, adaptation littéraire d’une saga de Cassandra Clarke m’a plu. Je ne connais pas l’univers du livre mais j’en ferai peut-être une prochaine lecture. Beaucoup d’effets spéciaux qui sont plus fun  à voir sur grand écran que sur mon petit 17 pouces.


L’histoire est plutôt sympa et le visuel vraiment plaisant. Gentils et Méchants sont presque agréables à regarder. Il y a de la magie, utilisation des runes par exemple, qui change un peu de l’emploi de la baguette ou du cercle tracé à la craie. Apparaissent quelques créatures telles que les sorcières, les démons, les vampires et les loups garous. Ces derniers m’ont un peu déçu au niveau métamorphose : on dirait ceux de Twilight.


De temps en temps, j’ai eu l’impression d’être de retour à Poudlard. Exemple, pour l’agencement de l’infirmerie ou le bureau du maître de l’institut. D’autres fois, il m’a manqué certaines liaisons… Par exemple, Bane le ténébreux et sexy sorcier qui n’aime pas les chasseurs de l’ombre vient au secours de l’un d’eux, touché au combat, dont le temps est compté. Mais… Comment a-t-il su qu’il devait magner son train ?


J’ai apprécié les musiques du film, également. J’ai moins estimé les petites scènes de flirt…mais ça va, il n’y en a pas non plus des masses.

 

Pour finir, quelques images piochées ça et là :

 

The-Mortal-Instruments-La-Cite-des-tenebres-Affiche-Fran.jpg

 

 

 

The-Mortal-Instruments-La-Cite-des-tenebres.jpg

La Team des chasseurs de l'ombre new-yorkais avec tout à la gauche, un Terrestre, nom commun pour humain et meilleur ami de l'héroïne. Il est plus mignon sans ses lunettes ^_^ --> là, il fait trop intello...ce qu'il est un petit peu quand même.

 

mortal-instruments-la-cite-des-tenebres-la-bande-annonce.jpg

 

Utilisation d'une rune. Je trouve ça super cool ! Cette dernière immobilise les ennemis. Top !

 

Je crois que je vais me procurer le Tome 1 :-)

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 12:15

 

WWZ.jpg

 

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos...

Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

 

world_war_z2.jpg

 

 

Ça ne me disait rien d’aller voir ce film au ciné…(d’ailleurs, j’ai réduit ma consommation de cinéma d’au moins 80% depuis juin). Bref… Il y a eu tellement de publicité avant la sortie. J’ai compris bien plus tard que c’était une production de zombie et… ce n’est pas vraiment original : l’histoire est toujours la même, avec des scènes d’enfants terrorisés qui pleurent et qui vont se faire croquer. Mais alors, pourquoi est-ce que je vous en parle ?!

Eh bien, ce film m’a eu ! J’ai eu la trouille. Les scènes paraissent réelles. Dès le départ, quand Gerry Lane est avec sa famille dans les embouteillages et que quelque chose se produit ; il descend de voiture pour voir ce qu’il se passe. Soudain, une vague de terreur monte sans qu’on n’y comprenne rien. Les gens paniquent, sortent de leur véhicule, se mettent à courir et là, dans la foule, il y a des personnes qui s’attaquent… c’est la débandade ! J’ai eu l’impression d’y être !

Le scénario ainsi que le dénouement m’ont plu, ça sort de l’ordinaire.

 

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 09:19

 

Attention, comédie ultra ridicule où les zombies ne font presque pas peur mais les humains en revanche...

Fido_affiche.jpg

 

Il y a bien longtemps, la Terre traversa un nuage stellaire de poussière radioactive qui sema le chaos sur notre planète en déclenchant un effroyable appétit de chair humaine. La terreur dura jusqu'à ce que la toute-puissante compagnie ZomCon mette au point un collier qui domestique littéralement les zombies.

 
Devenues jardiniers, livreurs de lait ou même véritables animaux de compagnie, ces créatures sont désormais partout, sous le parfait contrôle de leur collier, dans un monde réglé comme du papier à musique.
 

 

Pour le jeune Timmy, tout cela est aussi stupide qu'illusoire et lorsque sa mère achète l'un de ces zombies, Fido, pour l'aider dans les tâches ménagères, il va avoir l'occasion de mesurer à quel point. Parce que Fido va le sauver, une belle amitié va naître entre le jeune garçon et la créature, mais lorsque son collier tombe en panne, les voisins ne tardent pas à en faire les frais...

 

 

Pour en savoir plus, je vous laisse apprécier l'article sur Films-Horreur.com ;-)

Pour le coup, Carrie-Anne Moss, qui jour la mère de Timmy m'a totalement fait oublié le personnage de Trinity dans Matrix. 

 

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 09:42

Un magnifique anime japonais de Makoto Shinkai. Eh vi, il n’y a pas que Hayao Miyazaki pour réaliser de jolies choses. Et comme je suis tombée "in love" de la couv', la voici en grand !

 

Voyage vers Agartha 01

Depuis la disparition de son père, Asuna une jeune écolière, a pris pour habitude de s’isoler dans les collines pour écouter les chants étranges provenant d’un émetteur qu’il lui a légué. Sur la route menant à son refuge secret, elle est attaquée par un monstre gigantesque et sauvée par Shun, un garçon à l’allure héroïque. Avant de disparaître, ce dernier lui dit venir d’un monde oublié appelé Agartha. Grâce à l’aide de son mystérieux émetteur et accompagnée de l’un de ses professeurs, Asuna va partir à la recherche d’Agartha, la légendaire Terre des Dieux où se trouve caché le secret permettant de ramener à la vie des êtres disparus. Mais jusqu'où sera-­t‐elle prête à aller pour retrouver l’être qui lui est cher ?

 

Il pleuvait des cordes lorsque j'ai lancé la vidéo et dès les premières images, j'ai oublié cette fichu météo. Le printemps était là de nouveau, dans mon écran ! Le film dure près de 2h mais je n'ai pas vu le temps passer, pour ma part. (certains parlent de longueurs...)

 

Voyage vers Agartha 03


Il s’agit d’un voyage initiatique sur la question de la vie et de la mort. Une étrange créature est aperçue par les habitants de la petite ville. Asuna la reconnait dans un livre d'un de ses professeurs et apprend qu'il s'agit d'un gardien légendaire d'un pays mythique où il est possible de rendre la vie à un être disparu. Si donc cette créature est réelle, c'est qu'Agartha l'est aussi...

 

Voyage vers Agartha 04

 

L’univers m'a quelques fois rappelé celui de Hayao Miyazaki. Par moment, j'ai cru reconnaître Maître Yupa de l'anime Nausicaä de la Vallée du vent, ou Ashitaka de l'anime Mononoké Hime et d'autres créatures semblables. Mais cela n'est en rien gênant.

 

Le scénario n'est pas original ; ce sont les éléments qui le composent qui le sont et qui en font une histoire extraordinaire et émouvante.

 

Voyage vers Agartha 05


Bref, un chef d'oeuvre d'émerveillements. A découvrir, absolument, pour petits et grands.

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 11:12


Une comédie réussie : une belle histoire d'amitié avec des actrices attachantes dans leur rôle.

 

Bowling-1.jpg

 


L’histoire se passe à Carhaix. En plein coeur de la Bretagne. Un petit hôpital, une maternité paisible. Pas beaucoup d’accouchements. Mathilde, sage-femme, Firmine, puéricultrice, et Louise, propriétaire du Bowling de Carhaix y vivent, heureuses et amies. Catherine, DRH, y est envoyée pour restructurer l’hôpital et surtout fermer à terme la maternité qui perd de l’argent. Quatre femmes dont l’âge, la personnalité, les origines sont différentes et qui vont pourtant former un quatuor fort en humanité et en humour pour défendre cette maternité. La vie, l’amour, l’amitié, la Bretagne et... le bowling !

 

 

Entre deux fous rires, on prend conscience que la situation de l'hôpital de Carhaix n'est pas isolée. Combien de maternité ont fermé en France au détriment de plus grandes structures pour faire des économies ? Les futurs parents sont alors obligés de faire des dizaines voir centaines de kilomètres pour atteindre une maternité.

 

Le film m'a tant plu que je suis allée me renseigner pour découvrir que le scénario est tirée d'une histoire vraie. Fait divers français, dixit le site Allociné :

"en 2008, tous les habitants de la petite ville bretonne de Carhaix ont manifesté pendant 17 semaines pour empêcher la fermeture du service de maternité de leur hôpital, et ont fini par obtenir gain de cause. Cette histoire étonnante a fait l’objet d’un reportage dans "Zone Interdite" et c’est ainsi que la réalisatrice en a entendu parler. Marie-Castille Mention-Schaar a tenu à tourner son film dans la ville de Carhaix et dans le véritable hôpital qui avait menacé de fermer sa maternité. De même, elle a fait en sorte que les figurants soient des gens qui avaient pris part aux manifestations de 2008. Toute la ville s'est donc sentie concernée par le tournage."

 

Alors là, je dis bravo à la réalisatrice car c'est un bel hommage.

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 19:41

 

Les-Ames-Vagabondes-Affiche-France.jpg

 

La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

 

 

Nous sommes mercredi et c'est la sortie du film Les âmes vagabondes. J'avais eu un coup de cœur pour le livre, publié pour la première fois en 2008 aux éditions Lattés. Dès que j'ai su que ce super roman allait être porté à l'écran, j'ai eu un petit peu peur. Car, les adaptations ne sont pas toujours conforme à ce qui est dans le livre et peuvent parfois être une réelle déception.

 

Je suis allée ce matin au ciné et j'ai adoré. Il y a des différences, bien sûr. Des paroles dans la bouche des mauvais personnages mais ça ne m'a pas dérangé. Le film est centré sur les relations humaines, l'amour et l'amitié. Le casting est bien choisi, je me suis totalement retrouvée avec les personnages et dans les décors.

 

Dommage que la musique de fin du film ne soit pas mise plus en avant, car elle est vraiment superbe. Je vous propose une version du groupe Imagine Dragons avec Lindsey Stirling, qui est une violoniste américaine talentueuse et qui sera en concert à Paris et à Lille en mai prochain.

 

 


Je viens de relire ma chronique que le livre où je craignais qu'il soit adapté et raté. Eh bien, sauvé ! Car c'est très bien réalisé :-) et l'actrice qui joue Mélanie l'incarne très bien. 

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 11:13

 

Je suis tombée sur cette comédie complètement délirante !


Vamps_1.jpg

 

 

Résumé : "Deux jeunes "vampirettes" mènent la belle vie, la nuit, en plein cœur de New York. Mais l’amour s’en mêle, et les demoiselles vont devoir faire un choix qui risque de compromettre leur immortalité…"

 

 

 

 

 

Pour m'en faire une idée, j'ai été voir les commentaires sur Allociné. Comme d'habitude, il était noté comme une grosse daube. Mais, c'est pas un film sérieux alors on ne peut pas le noter comme tel. 

 

Moi-même, si j'ai continué après les 15 premières minutes, c'est à cause du casting.

On a Kristen Kitter, ce nom ne vous dit rien, c'est pourtant l'amie de Rebecca Bloomwood dans Confession d'une Accro du shopping. Vous savez, la petite brune (là en bas) qui essaie de réfréner ses pulsions de consommation. Sur l'image, on peut dire qu'elle maîttise l'art de mettre du rouge à lèvres ! (Ce qui n'est pas une mince affaire puisque les vampires n'ont pas de reflets!)


vamps.jpg


On a Seagouney Weaver qui interprète le rôle d'une vampire souche, les seuls vampires capables de...vampiriser un être humain et qui ne sait pas se contrôler. Nettement, son comportement dans le film me fait penser à une ado = l'immortalité rend débile ? Loool....

On a Malcolm McDowell qui joue le rôle de Vlad Tepes (ce qui m'a fait trop rire) car il fait partie d'un groupe de paroles des vampires qui ne boivent plus le sang des humains et qui a trouvé une passion pour le tricot. Car... (il faut que vous le voyez faire, il transperce la bobine d'une des aiguilles, héhé...l'empalement!) Pis quand même, Malcom a joué dans Suck comme Van Helsing...


Vamps-3.jpg


 On a Wallace Shawn, cet acteur est dans la série Gossip Girl, le beau-père de Blair Waldoorf, incarne le rôle de...Van Helsing et sa femme est Kristen Johnston. Bon, je suis sûre que ce nom ne vous évoque rien et pour cause, je ne me souviens jamais de son nom, mais de son visage oui. Dans meilleurs ennemies, on a envie de l'assassiner... l'amie qu'on aimerait pas avoir, hein ?


Vamps-4.jpg


Attention, Buffy n'a qu'à bien se tenir ! Van Helsing et ses tueurs ne plaisantent pas !

 

Dans ce film, tous les clichés vampiriques sont exagérés et ça m'a fait pouffer de rire :

 

Vamps-2.jpg

 

Les filles dorment le jour dans des cercueils et on peut apercevoir des taches brunes sur celui de droite : il s'agit de la terre consacrée. Les filles se l'a font livrée par la poste. LOL.


Lorsque les oiseaux gazouillent, il est temps de se mettre au lit ;-) le jour va se lever ! J'adore ces petits gazouillis.

 

Bref, si jamais vous avez envie de pouffer de rire devant une comédie vampirique, en voici une sympa !

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 18:53

 

Qu'avais-je dit déjà ? Ah oui, ça me revient... "La bande-annonce est tellement bien faite, que la voir, me suffit à entrevoir parfaitement le film !" Merci, ça fait une économie de place de cinéma...mais j'étais curieuse de le visionner.

 

Clint Eastwood est un acteur mythique mais...je suis trop jeune et je ne suis pas férue de western. Cependant, les scénarios de conflits entre deux personnages sont toujours intéressants ; je trouve fascinant de voir comment les dénouements s'opèrent.

 

 

 

Une-nouvelle-chance-2-copie-1.jpg

 

Un découvreur de talents spécialisé dans le baseball voit sa vie basculer avec la perte progressive de sa vue. Il décide pourtant de faire un dernier voyage à Atlanta, accompagné de sa fille, à la recherche d'un talent prometteur.

 

Gus Lobel est un découvreur de talents et vieillir est un épisode de sa vie qu'il n'apprécie guère. Sa vue décline ; ses patrons qui vivent dans leur temps, avec les statistiques et les ordinateurs pensent s'en débarasser après qu'il ait dénicher le prochain talent prometteur. Pete Klein qui travaille avec Gus et qui est son ami demande à sa fille Micky d'accompagner son père à Atlanta.

Ces deux là ont du mal à se supporter car lorsque la mère de Micky est morte, Gus a cru bon d'abandonner sa fille à un parent, croyant offrir une meilleure vie à son unique fille. Micky est devenue avocate mais cache une grande passion pour le baseball.

 

Ce film m'a beaucoup plu !

 

Une-nouvelle-chance-1.jpg

 

 

De ce fait, je vais regarder Le Bon, la Brute et le Truand... même si le genre est différent. Clint campe le rôle d'un vieux qui n'arrête pas de bougonner, d'être de mauvais poil. Il a du charisme et beaucoup de présence dans ce rôle.

 

Une-nouvelle-chance-3.jpg

 

Quel duo !

 

Une-nouvelle-chance-4.jpg

 

Justin Timberlake qui joue plutôt bien (sa caisse est waoooouh trop belle ) interprête un ancien talent repéré par Gus. On l'appelait Flamme Flanagan car il lançait des balles très rapide. Mais c'était avant qu'on l'épuise et qu'il se froisse un muscle. Johnny Flanagan n'a pas pour autant laissé tombé l'univers du baseball puisque son rêve est de devenir commentateur.

 

Une-nouvelle-chance-5.jpg

 

Et puis, il y a la clic des patrons d'équipe qui étudient les statistiques des joueurs afin de dénicher les futurs talents qui s'achètent des milliers de dollars. D'ailleurs, ils sont convaincus qu'un joueur sera le prochain talent mais Gus leur démontrera que les vieilles méthodes sont les meilleures.

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher