Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 13:00

 

le sang d'hécate

 

 

Une statuette qui ricane au fond d’un vieux musée, un meutre étrange, un vol…
Et voilà la sérénité de la petite communauté des vampires de Londres à nouveau perturbée. Stella Hunyadi est mandatée par le ténébreux Rodrigue, maître de la ville, pour aller enquêter sur cette affaire pour le moins originale. En plus de cela, il faut gérer l’arrivée d’un envoyé du Prince de Paris dans la ville, invité au caractère particulièrement antipathique, qui débarque à Londres pour s’enquérir des expériences du mystérieux docteur de Mortepierre.

Les intrigues vont s’enchaîner et s’entremêler pour nos vampires qui ne seront pas au bout de leurs surprises. Car, au coeur de cet hiver londonien glacial, certains immortels risquent de se retrouver en position de faiblesse…

 

 

Ce ne sera pas une grande et belle chronique car j’ai quasiment survolé tout ce second tome.  J’y ai trouvé des longueurs et des passages qui m’ont paru sans aucun intérêt.


La trame a été longue à se mettre en place. Peu d’actions. Beaucoup de discussions pour faire avancer l’histoire. (Heureusement, je ne faisais que les lire…) Finalement, mon seul bonheur a été l’apparition du personnage de Sherlock Holmes dans le dénouement. Que dire de plus…

 

Note : Je n'avais pas lu de très bonnes critiques sur cette suite mais j'ai souhaité continuer l'aventure de Stella Hunyadi et vérifier par moi-même. Il faut toujours se fier à soi-même. J'ai lu cependant que le T3 est aussi bon et même plus que le T1. Ce sera donc une prochaine lecture.

 

Et c’est avec ce roman que je complète ma troisième lettre du Challenge "A…Z" !

Partager cet article

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article

commentaires

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher