Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 09:15

 

Ce n'est pas vraiment mon truc les challenges de lecture mais... J'ai bien envie d'essayer ! Il n'y a rien à gagner sinon la fierté de les avoir relever.


C'est par le biais d'un partage sur Facebook que j'ai eu vent de ce challenge "A...Z" où le but est de lire un auteur par ordre alphabétique.  26 lettres = 26 livres. Véronique Ajaraag = A ; Serge Brussolo = B ^_^ et ainsi de suite. On n'est pas obligé de créer la liste d'office et tant mieux, car ça me rebuterait.

 

Challenge-AZ.png

 

Le challenge est lancé initialement sur le forum "Have a break, Have a book" où je viens de m'inscrire. Le titre me plaît beaucoup et comme vous, comme moi, sont réunis de nombreux passionnés de lecture.

 

 Si vous souhaitez y participer vous aussi, venez par ICI

 

Voici ma liste de livres, qui sera complété tout au long de l'année, au fur et à mesure :

 



A : Ahern Cecelia - P.S I Love You - chronique à venir


B : James Barclay - Chronique des Ravens T1 - chronique

 
C : Chan Darcy - Un ange à la fenêtre - chronique


D : Dubois Ambre - Le sang d'Hécate - chronique

 
E :


F : Fortier Anne - Juliette - chronique


G :

 
H : Habel Lia - New Victoria T1 - chronique

 
I :

 
J :

 
K : Kennyon Sherilyn - Le silence des ténèbres - chronique à venir

 
L :

 
M : Merca Marie Danielle - Carter Brims  -   chronique

 
N :

 
O : O'Donnell Cassandra - L'armée des Âmes, Rebecca Kean T5 - chronique à venir

 
P : Pryce Kalayna - Alex Craft - Nécromancienne T1 - chronique  à venir

 
Q :


R :


S :


T : Thilliez Franck - GATACA - chronique à venir


U :


V :


W :


X :


Y :


Z : Zettel Sarah - L'ombre de Camelot - chronique à venir

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 11:34


Merci aux Editions de la Plume et du Parchemin pour m’avoir fait découvrir ce recueil composé de trois nouvelles fantastiques et mythologiques. Chrysalides, Les légendes de Dyane appartient à la collection Hermès « Une collection 100 % numérique pour les amateurs de belle bibliothèque virtuelle. »

 

chrysalidev2

 

 

Encore une belle couverture orchestrée par Fleurine Retoré.



Sur le chemin de la Destinée, feriez-vous le bon choix ou basculerez-vous du côté sombre ?
Trois histoires, trois choix, trois destins où le mal frôle le bien, où d'une vengeance coule le sang, où l'être s'expose à de maintes métamorphoses.
 Quand la malédiction flirte avec la Lumière, une transformation n'est jamais très loin...

 

 

 

Danger des monts
Salvamus, un ange, est mis à l’épreuve en étant envoyé sur le chemin de la Destinée. Leek, un démon bienveillant, est, elle aussi envoyé sur ce même chemin. Elle doit également faire ses preuves pour démontrer ses aptitudes démoniaques. Leur rencontre ne tardera pas…
J’ai apprécié cette nouvelle.  L’échange entre les deux créatures antagonistes m’a bien plu en me faisant rire. Plus tard, émerge un univers un peu plus complexe mais tout à fait abordable de la destinée des âmes, du rôle des gardiens des âmes, ect… à découvrir bientôt par vous-même.

Mal et addiction
Ysbal revient habiter dans la maison de sa grand-mère, qui l’a élevé jusqu’à un certain âge. Tandis qu’elle fait l’état des lieux, un bruit l’interpelle et elle se retrouve avec un jeune homme plutôt séduisant, un voisin, venu la mettre en garde contre un danger. Son message est clair : Ysbal ferait mieux de retourner là d’où elle vient. Mais qui est ce type pour lui dicter sa conduite ? Ysbal décide de rester…
Cette nouvelle m’a plus également. De tout le recueil, c’est ma préférée. J’aurai bien aimé savoir la signification du prénom du personnage principal car il n’est pas vraiment ordinaire par rapport aux autres.  Dès la présentation de cet étrange voisin qui débarque dans la maison sans demander la permission d’entrée, j’ai flairé l’histoire de loup puisque ce dernier s’appelle Marc Lenewoolf. Petite ressemble avec wolf.

 
Xortdan, l'enfant du sang
Séphie est une fée. Encore jeune, elle doit se rendre aux côtés des sages pour maîtriser les lois de la nature. Sur le chemin qui l’y emmène, elle est le témoin d’une querelle amoureuse. Un homme, bien plus âgé qu’une femme, souhaite l’épouser. Mais cette dernière qui le considère comme un père en aime un autre et décide de le quitter. Séphie sollicite l’homme qui voit en elle le moyen de conquérir sa belle. Les ennuis commencent donc pour notre jeune fée.

Cette nouvelle m’a perdu mais si j’ai à peu près compris, nous est conté ici la naissance du mythe vampire. L’univers décrit m’a rappelé celui du film Maléfique, car nous sommes dans un monde où la magie et les hommes coexistent librement.

 

Voilà donc un petit recueil d’une centaine de pages qui vous fera passer un bon  moment.

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 21:05

 

 

Ravens-T1-James-Barclay.jpg

 

 

Les Ravens sont des guerriers redoutables. Ce sont des mercenaires qui ont toujours respecté leur code d’honneur. Un jour ils escortent un mage du Collège de magie pour une mission où ils s’engagent dans une quête qui va bouleverser leur vie...

_________________

 

 

Il y a environ un an, je commençais ce premier tome sur papier mais je ne le finissais pas, persuadée qu’il me faudrait immédiatement le livre suivant. Aujourd’hui, j’ai trouvé la solution en résumant dans un cahier toutes les aventures des Ravens et des personnages et des lieux qui les environnent. Car cet univers est riche !


J’ai recommencé à lire ce premier tome, cette fois sur ma liseuse. Très heureuse d’avoir été embauchée pour un an, je me suis fait plaisir en m’achetant les trois premiers tomes de la série. Ce fut avec un grand plaisir que j’ai retrouvé ma bande de mercenaire préférée !

 

COUP DE CŒUR !

 

Okay… on est dans de la traduction de l’américain vers le français, mais qu’est-ce que c’est bien écrit !

 

"Le lac de Triverne s’étendait au pied des monts Noirépine, à l’endroit où l’immense chaîne commençait sa lente descente vers le bras de Triverne, à plus de cent cinquante kilomètres au nord. Touchées par la magie, ses eaux protégées offraient de parfaites conditions de développement aux arbres d’un vert intense qui le bordaient sur trois côtés, laissant seulement sa rive est à nu. Une végétation luxuriante, piquetée de fleurs aux couleurs vives, formait un tapis entre les troncs et remontait jusque dans les collines. Plus haut, l’air froid qui descendait des montagnes ne laissait pousser que des buissons robustes, de la mousse et des fougères. Une multitude d’oiseaux de toutes les espèces se rassemblait autour du lac dans toute la gloire de leur chant et de leur plumage aux couleurs de l’arc-en-ciel."

Extrait du chapitre VIII.

 

 

L’univers est bien construit, il y a de l’action, de l’humour, des personnages bien construits, des destins insoupçonnés, de la cruauté mais aussi de la bonté. Ça cause politique, stratégie, bataille ainsi que magie. Je suis sous le charme.

                                                                           

Au tout début, quand je suis tombée sur la page distribution avec tous les personnages cités (à la manière des pièces de théâtre) j’ai pensé que jamais je n’allais m’en sortir. Ce n’est qu’à la relecture que j’ai pleinement apprécié retrouver les personnages et su bien les distinguer.

 

Distribution.jpg

 

L’histoire se déroule sur un continent appelé Balaïa où quatre collèges de magie et leurs disciples demeurent : Dordover, Julatsa, Lystern et Xetesk. Ces collèges sont à l’est du continent. A l’ouest, vivent les Ouestiens (pas vrai !?) qui rassemblés sous une menace souhaitent conquérir tout Balaïa et écraser les quatre collèges de magie. La dernière chance de ce monde en paix ? Un mage Xetesk et un sort destructeur appelé Aubemort.


Cela semble facile mais les Xetesk sont redoutés, nul ne souhaite à faire avec un Xetesk. Et pourtant…


Les membres des Ravens se rendent vite compte que la menace venue de l’ouest est réelle.

 

Je n’en dirai pas plus sauf qu’il me tarde de parcourir le deuxième tome en espérant qu’il me plaise tout autant. Et avec cette lecture, je complète la lettre B de mon « Challenge A…Z »

 

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 09:46

 

new-victoria-habel-castelmore

 

 

Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants... comme sur les morts.

 

____________________________________

 

C’est au salon du livre de Paris 2013 que j’ai rencontré pour la première fois ce livre. Mes copinautes et moi s’extasions devant la jolie couverture. De plus, je souhaitais déjà à l’époque découvrir le genre Steampunck et on me l’avait conseillé.

Il a fallu que Bragelonne sorte une nouvelle et magnifique édition « intégrale » pour me donner l’envie de découvrir l’univers du roman.

 

New-Victoria_Integrale_Bragelonne.jpg

 


Note : j’adore infiniment la couverture de Castlemore, mais les pages dorées et les enluminures sont vraiment craquantes !

Encore une fois, j’ai foncé tête baissée dans la lecture sans être passée au préalable par le 4e de couverture. Le résultat d’une e-lecture,  c'est donc avec étonnement que j’ai découvert que des zombies peuplaient le monde de New Victoria.

La chronique est courte – j’ai la flemme d’en écrire une plus construite – néanmoins, j’ai adoré cette lecture ! Si vous ne savez pas quoi m’offrir à mon anniversaire, je serai heureuse de recevoir l’édition intégrale de Bragelonne. En attendant de prendre mes rêves pour la réalité, j’ai déjà cédé à ma convoitise en achetant le tome 2 en version e-book et je me le garde sous la dent.

 


Avec cette lecture, je complète la lettre H de mon challenge de lecture "A...Z"

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 19:54

 

Juliette Anne Fortier

 

A la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu'une mystérieuse clef, accompagnée de l'adresse d'une banque à Sienne. Elle s'envole aussitôt pour l'Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d'un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei. La Juliette de Shakespeare. Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six siècles plus tôt plane encore sur sa famille... Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

 

 

Eh bien, j'ai passé un très bon moment à lire cet ouvrage sur les traces des véritables Roméo et Juliette. L'héroïne embarque rapidement vers Sienne pour découvrir le trésor que recèle cette clé reçue en héritage. Moi qui connait très peu ce pays, j'avais l'impression d'y être. Comme Julie qui ne connait pas son pays natale, nous découvrons Sienne à travers ses aléas.

 

Il n'y a pas de fantastique et si ce n'est pas déjà fantastique que les prénoms de Roméo et de Juliette aient traversé les âges jusqu'à notre Julie et à son Roméo afin de défaire la malédiction qui plane sur les deux familles. Mais il y a beaucoup d'Histoire et d'histoire, des sauts dans le temps remontant au 14e siècle pour remonter jusqu'à notre époque. Il y a des secrets et des mystères révélés.

 

Ce roman s'est vite lu et je l'ai apprécié.

 

 

 

Et avec lui je complète le F de mon challenge de lecture "A...Z"

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 10:09

 

   Pile-a-lire-Caliope.jpg

 

 

 

  Ma WishList

[Livres non en ma possession mais un jour...mouhaha]

 

SKELETON CREEK de Patrick Carman

Princesse mais pas trop de Jim C. Hines  

Les démoniaques de Serge Brussolo 

Anno Dracula 1918 : Le baron rouge sang de Kim Newman 

L'échiquier des dieux de Richelle Mead 

Cercle Vicieux de Mike Carey

Le rituel de Adam Nevill

Les filles mortes se ramassent au scalpel de Gudule

La petit princesse de Frances H. Burnett

Le jardin secret de Frances H. Burnett

 

 

 


16046373


 

Ma pile à Relire

[où il est bon de se replonger et/ou pour mieux en parler]

 

 La cinquième soeur de Graham Masterton

  Apparition de Graham Masterton.

   Sang Impur de Graham Masterton.

 La nuit des salamandres de Graham Masterton.

 Les âmes vagabondes de Stéphanie Meyer.

Malpertuis de Jean Ray.

Loup y es-tu de Henri Courtage.

Aspect of Crow - Trilogie de Jeri Smith Ready.

 

 

 

Lecture Brussolo

heart-love.jpg

 

1.  La princesse noire - Décembre 2010

2.  Les Emmurés - Janvier 2011

3.  Le manoire des sortilèges - Janvier 2011

4.  Les cavaliers de la pyramide - Janvier 2011

5.  La fenêtre Jaune - Février 2011 

6.  Les filles de la nuit - Mai 2011

7.  Les prisonnières de Pharaon - Mai 2011

8.  Le labyrinthe du Pharaon - Mai 2011

9. Le château des poisons - Juin 2011

10. Pèlerin des ténèbres - Juin 2011

11. La captive de l'hiver - Octobre 2011

12. Le château des poisons - Octobre 2011

13. A l'image du dragon - Mars 2012

14. L'enfer, c'est à quel étage ? - Septembre 2012

15. Les enfants du crépuscule - Décembre 2012

16. Vent Noir - 2013


Repost 0
Published by Caliope - dans LECTURE
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 18:04

Aujourd’hui, je vais vous « parler » d’une aventure que la maison des éditions « La Plume et Le Parchemin » m’a offert de vivre à travers la lecture du premier volet de Carter Brims, Apprentie tueuse de dragons.

 

 

Carter Brims, apprentie tueuse de dragon

 

 

Carter rêve de suivre les traces de son père, le plus célèbre tueur de dragons de l’Élite, une unité de combattants et de mages, chargée de la sécurité de la cité de Thiar. La jeune fille intègre alors le Collège, où elle suivra une formation pas comme les autres. Entre son dégoût pour la géométrie, les difficultés des cours de combat, ses lacunes en magie, les joies et les peines de l'amitié... Carter a bien du mal. Mais tout bascule le jour où un dragon spectre tente d'entrer en contact avec elle par l'intermédiaire de son petit frère.
Les dragons sont-ils les vrais ennemis des humains ?


Lorsque j’ai démarré la lecture, je n’avais pas d’autres indications que le titre et la couverture. *Ouais ouais…parfois il m’arrive de sauter l’étape de la 4e de couverture* et de ce fait, je n’avais pas d’idée concernant l’intrigue. C’est en actualisant mon encadré « A mon chevet » sur la page du blog, que je me suis grillée l’histoire. Oooooh.

A propos de la couverture : je la trouve vraiment sympathique et je vous invite sur le site de l’illustratrice : AYALUNA. Par moment, je suis revenue sur cette dernière pour observer les différents attributs des personnages comme la couleur de leurs cheveux, leurs armes, leurs foulards écarlates et même, leurs vêtements.

Parlons du contenu : 192 pages en format numérique que j’ai parcouru avec entrain presque sans m’arrêter (à part dormir, manger, aller aux toilettes…parce qu'il le faut bien) la fin a été surprenante et trop brusque à mon goût. Oui, vous avez devinez, l’auteure m’a jeté un sort, je veux la suiiiiite. Allez, M.D Merca, au boulot et que ça saute !


La narration est partagée en deux étapes :
1)    Un prologue.
2)    Des faits.

Le prologue fait office de cadre pour les faits qui vont suivre. Il est écrit au présent, ce n’est pas un mode qui me semble facile alors bravo. Le narration est à la troisième personne du singulier. On comprend qu’il s’est passé quelque chose, Carter Brims, interrogée, doit passer aux aveux. 


Cette seconde étape concerne la vie de Carter, son entrée au Collège, le début de son aventure. La suite se passe au passé-simple et à la première personne. Le personnage de Carter Brims, avec son humour, m’a tout de suite conquis.


L’histoire se déroule dans une île de La Réunion futuriste et pleine de magie. (et pourquoi ? *Vous le saurez en vous le procurant ;-p*) Il y a là tous les ingrédients pour faire une aventure passionnante. De l’action, de l’humour, de superbes descriptions et par là, je veux dire, que c’est vraiment représentatif. Ce nouveau monde est bien amené, tout comme l’intrigue. Des personnages sympathiques ou non,  totalement identifiables. Une intrigue et des mystères bien dosés.

Chaque chapitre est titré ce qui donne un avant-goût du sujet abordé. Ça m’a bien plu ! Et aussi, les différents dragons accompagnant les sections. Pas mal du tout cette idée !
 

Sur les traces de son père, Carter entre donc au Collège pour suivre une formation spéciale et entrer dans l’Elite, une unité de tueurs de dragons. Le mot Ligue qui apparait de temps en temps m’a malheureusement fait basculer dans l’univers de Pokémon… Ouais... (et en plus avec les « Nogards » ça n’a fait qu’amplifier l’idée…Ceux qui ont lu comprendront !)

Le Collège m’a également fait penser à …Poudlard. Ben oui… et son directeur à…Rogue…Ben oui… et aussi d’autres choses… Mis à part ça, j’ai très vite été embarquée dans l’histoire et suis passée à autre chose.

Les élèves de premières années sont répartis en équipes de couleur ce qui me parait une idée originale. Et malheureusement pour Carter, la géométrie se trouve aussi au programme de l’année. Moi qui n’aimais pas non plus les maths à son âge, j’ai bien ri.

Citation : « Premier cours... Première torpeur.
La géométrie avait toujours eu un effet soporifique sur ma personne et la voix monocorde du professeur Ethan Lotte n’arrangeait rien. »

Nous faisons la rencontre des différents professeurs, des camarades, parents et amis de l’héroïne. Je trouve les personnages vraiment bien travaillés et identifiables par leurs caractéristiques.
J’adore le personnage de Dini, son petit-frère. Il est chiant (c’est sûr, vu que c'est un petit frère, non ?) mais trop chou.
Ce passage-là, je l’adore :
« — Z’ai un nouvel ami. Tu veux zouer avec nous ?
— Non merci, Dini. Je ne veux pas jouer avec ton nouvel ami imaginaire.
— Iiii...na... zi... Quoi ? demanda-t-il en donnant des coups de poings dans mes oreillers.
— I.Ma.Gi.Nai.Re ! m'emportai-je. »
Si c’est pas mignon et authentique. Parfois quand je lis des romans où interviennent des enfants, j’ai l’impression que l’auteur oublie qu’à quatre ans, on ne s’exprime pas comme un orateur expérimenté.
Il y a également un professeur de sport totalement barré aux méthodes plutôt excentriques.


 

Je ne suis pas très satisfaite de ma chronique et pour cause, j'aimerai aborder un tas de sujets mais ces derniers gâcheraient votre plaisir à découvrir ce premier volet qui annonce une bonne saga.  L'important à retenir, c’est que cette lecture fut pour moi un coup de cœur et donc, je ne veux pas stresser l'auteure * trop tard, mouhahahha* mais va falloir assurer pour la suite ;-)

 

Un grand merci aux Editions La Plume et Le Parchemin pour m'avoir permis de découvrir ce roman et un grand désolé pour le temps que j'ai mis à le lire.

 

Je vous invite sur le site. D'autres titres sont à découvrir comme le nouveau recueil de nouvelles Chrysalides, sorti le 17 février de cette année, Perséphone (que je vais incessement sous peu me procurer) ou encore Soraya Vamp *chronique par ici*

 

Bonne découverte et n'hésitez pas à me faire un retour de votre lecture !

 

Petite info de dernière minute à ne pas négliger pour les belges et alentours. A l'occasion du festival "Made in Asia" ;-)  Condition par ici. Chanceux, n'hésitez pas !

 

made in asia 2014

 


Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 13:00

 

le sang d'hécate

 

 

Une statuette qui ricane au fond d’un vieux musée, un meutre étrange, un vol…
Et voilà la sérénité de la petite communauté des vampires de Londres à nouveau perturbée. Stella Hunyadi est mandatée par le ténébreux Rodrigue, maître de la ville, pour aller enquêter sur cette affaire pour le moins originale. En plus de cela, il faut gérer l’arrivée d’un envoyé du Prince de Paris dans la ville, invité au caractère particulièrement antipathique, qui débarque à Londres pour s’enquérir des expériences du mystérieux docteur de Mortepierre.

Les intrigues vont s’enchaîner et s’entremêler pour nos vampires qui ne seront pas au bout de leurs surprises. Car, au coeur de cet hiver londonien glacial, certains immortels risquent de se retrouver en position de faiblesse…

 

 

Ce ne sera pas une grande et belle chronique car j’ai quasiment survolé tout ce second tome.  J’y ai trouvé des longueurs et des passages qui m’ont paru sans aucun intérêt.


La trame a été longue à se mettre en place. Peu d’actions. Beaucoup de discussions pour faire avancer l’histoire. (Heureusement, je ne faisais que les lire…) Finalement, mon seul bonheur a été l’apparition du personnage de Sherlock Holmes dans le dénouement. Que dire de plus…

 

Note : Je n'avais pas lu de très bonnes critiques sur cette suite mais j'ai souhaité continuer l'aventure de Stella Hunyadi et vérifier par moi-même. Il faut toujours se fier à soi-même. J'ai lu cependant que le T3 est aussi bon et même plus que le T1. Ce sera donc une prochaine lecture.

 

Et c’est avec ce roman que je complète ma troisième lettre du Challenge "A…Z" !

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 09:22

 

un-ange-a-la-fenetre.jpg

 

 

Ma première lecture 2014...et c'est un coup de coeur !

 

Cela fait bientôt soixante ans que Mary McAllister vit seule, sans jamais sortir de sa luxueuse maison de marbre blanc, construite au sommet d'une colline surplombant la petite ville de Mill River. Ses liens avec le monde extérieur sont rares : quelques lettres, les visites d'un vieux prêtre et la fenêtre de sa chambre donnant sur la ville en contrebas.

Pour la plupart des habitants de Mill River, la maison et son occupante restent un mystère. Trois nouveaux venus dans la petite ville - un policier, sa fille et son institutrice - vont s'intéresser à la vieille dame. Mais seul le père O'Brien connait l'histoire de Mary et le secret qui la maintient enfermée.

 

C’est complètement dû au fruit du hasard que cet ebook me soit parvenu. En effet, en achetant un autre livre électronique, on m’a proposé une sélection de livres à prix réduit et je me suis laissé tenter par ce résumé. Une aubaine puisque ce dernier est sorti au mois de novembre dernier.


Quand j’ai démarré la lecture, je ne savais plus du tout ce dont il était question dans le livre et je trouvais l’intrigue un peu longue à se mettre en place. Pourquoi le narrateur parlait-il de ces gens avec autant d’importance et de leurs activités quotidiennes si dérisoires ? Eh bien tout simplement pour composer la psychologie des personnages !

 

Je n’ai pas pour habitude de lire le genre « roman dramatique ». Cette histoire racontée me touche. Ce n’est que du papier bon sang mais les habitants de la petite ville de Mill River me semblent bien réels pourtant. Magnifique ! 

 

Nous faisons la connaissance de Mary et de l’étrange maladie qui l’empêche de quitter sa maison. Cependant, bien que « prisonnière », sans jamais sortir et pouvoir à sa guise parcourir les rues de la petite ville, elle en connait tous les recoins. Ainsi que tous ses voisins.


La narration est alternée entre deux époques afin de bien comprendre les subtilités de l’histoire : la vie de Mary (passé) et la vie des habitants de Mill River (présent). De ce fait, on retrouve des résurgences du passé dans le présent. C’est étonnant et très authentique de voir comment les faits ont évolué, comment les rumeurs sont créées…et ce qu’il reste du passé.


Je ne saurais en dire trop sans trop en dévoilé. J’ai cependant découvert une interview de l’auteur sur le site du journal 20 min, la voici. "Un ange à la fenêtre" de Darcie Chan chez Ma éditions, Paris, France.


Premier roman de l’auteur. A découvrir pour passer un agréable moment. A la fin, on ne tourne pas seulement une dernière page. On gagne quelque chose : une réflexion sur ceux qu’on ne connaît pas, sur ceux qu’on croit connaître, sur les autres, sur l’entraide et la générosité.

 

Et c’est avec ce roman que je complète ma première lettre du Challenge "A…Z" !

Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 16:21

 

Deuxième challenge 2014 et toujours sur le forum "Have a break, Have a book" où je me suis inscrite :

 

quand-la-nuit-tombe.png

 

Challenge "Quand la nuit tombe..."

Du 1er Janvier 2014 au 31 Décembre 2014

Ce challenge vous permettra de plonger dans des univers sombres, mystérieux, glaçant... pour le plaisir des frissons!

Lire 40 livres (ou 15 pour la version light) des genres thrillers, policiers et horreurs.

 

 

Liste au fur et à mesure :

 

 

Le prochain sera...le T2 de... Eh bien, vous le saurez en temps et en heure !

 


 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Calie - dans LECTURE
commenter cet article

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher