Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 16:39

Un film avec Liam Neeson, Justin Long et Christina Ricci, que je n'avais pas vu jouer depuis Pénélope en 2006...

 

afterlife_2009_1.jpg

 

 

En cours de film, je rejoinds le site Allociné, juste pour voir la date de production (2009) et je tombe sur des commentaires très salés : Film pouri. Gros navet. Acteurs et scènes insipides. Ennui du début à la fin... Hum...devinez...moi...j'ai bien apprécié !

 

 

after life 1

 

 


Après un grave accident de voiture, Anna se réveille dans une salle des pompes funèbres locales où Eliot Deacon lui explique qu'elle est morte et qu'il doit maintenant préparer son corps pour l'inhumation. Terrifiée, Anna se sent tellement vivante qu'elle ne sait pas si elle doit lui faire confiance pour l'accompagner dans l'autre monde ou s'il a l'intention de l'enterrer vivante...

 

Je vais spoiler un peu...je veux dire, je ne peux pas faire autrement. Si vous pensez ne jamais voir ce film, ne saisissez pas le texte qui suit en blanc.

 


Tout au long du film, on se demande si Anna est morte ou non. Doit-elle se résigner à son état de morte-vivante ? Elle parle, bouge, respire... Eliot Deacon lui explique qu'il a toujours eu le don. Un don particulier qui lui permet de converser avec les personnes décédées. Pour le restant des vivants, la jeune femme paraît comme un cadavre ordinaire. Mais dans ce cas, pourquoi le thanatopracteur lui injecte à plusieurs reprises des produits qui soudain la plonge dans un état de paralysie totale ?

 

De temps à autre, nous voyons Eliott Deacon dans une chambre qui punaise sur un mur des photos des "morts" dont il s'est occupé. En réalité, c'est un psychopate qui drogue des personnes, les plongeant dans un état si proche de la mort, dont les médecins leurés n'ont plus qu'à déclarer leur décès. Pourquoi fait-il ça ? S'en rend t-il compte ?

 

SPOILER :

 

Après un accident de la route, Anna se retrouve à la morgue, convaincue d'être vivante. On a pu dire que le scénario ne collait pas. Elle reste trois ou quatre jours dans la prison mortuaire, pourquoi ne réclame-t-elle pas à manger ou à boire ?

La réponse peut-être subtile. On voit au début qu'Anna prend des anti-dépresseurs et certains de ses médicaments agissent comme des coupes faims. Cette prise de médicament a pu également influer sur son paraître. En effet, elle ressemble vraiment à un cadavre.

 

A plusieurs reprises, Eliott fait très attention pour que sa patiente ne soit vu qu'en son accord. Pourquoi ? La preuve ultime de son existence se situe peu avant ses obsèques. Le thanatopracteur l'a enfin convaincu de son état. Anna presque résignée demande à se voir une dernière fois avant de passer à l'étape suivante.

 

After.Life_4.jpg

 

Eliot lui tend alors un miroir... C'est alors que dans le reflet, elle distingue de la vapeur !

"Je suis en vie, vous m'avez menti ! Pourquoi m'avez-vous menti ?"

 

Et Eliot de dire que ce n'est qu'une illusion de sa conscience qui demeure encore un temps.

 

Le corps d'Anna est présenté aux obsèques. La drogue donne l'effet escompté. Lorsqu'elle se réveille, des pelletés de terre tombe sur son cercueil.

 

Pendant le pot qui suit, Eliot se rend auprès du petit-ami d'Anna, Paul, qui a toujours pensé qu'elle vivait. Ses preuves : il n'a jamais pu voir le corps ; un enfant dit avoir vu Anna debout en robe rouge, bien vivante et il a reçu un coup de téléphone d'Anna qui le suppliait de l'aider. Le thanatopracteur lui fait sous-entendre qu'Anna était en vie et que s'il veut la sauver, il ne doit pas perdre un instant.

C'est en allant la rejoindre, que sur le trajet, un fourgonnette blanche du funérarium percute la voiture du petit-ami et l'envoie à la morgue.

 

C'est à ce moment précis que j'ai pensé : il est fou mais il est tout à fait conscient qu'Anna est en vie. D'ailleurs, pourquoi punaise-t-il certain de ses morts et pas les autres ? Tout simplement parce que les autres ne sont pas de son ressort. Ils sont véritablement morts quand on.les lui amène...

 

L'homme se réveille, comme Anna quelque jour plus tard. Eliot lui soutient qu'il est mort... Il n'en est rien, puisqu'il le transperce d'une lame et Paul cesse définitivement de bouger.

 

L'une des choses m'ayant marqué est l'enrôlement psychologique du petit de onze ans. Afin de taire les soupçons sur la présence d'Anna, Eliot le convainc qu'il possède lui aussi le don. Le gamin suit les pas de son nouveau maître à petit échelle avec un poussin, qu'il croit mort et qu'il enterre : "C'est mieux pour toi..." Ben oui, les morts on les enterre. Sauf qu'ils ne sont pas morts mais bien vivants !!

 

On aimerait voir Anna s'en sortir mais ce n'est pas un film qui se termine bien. Ce qui me fait penser à Jusqu'en enfer où apparaît Justin Long comme étant, encore une fois, le petit ami de la fille a qui il arrive malheur. Dans ce film, la fin n'est pas heureuse, non plus. Clin d'oeil or not ? Un happy end ne fait pas toujours réfléchir.

 

J'espère que ce n'est pas issue d'une histoire vraie...

 

Il y a de vrais morts qui arrivent au funérarium comme le frère d'un policier, qui d'ailleurs est un gros pervers. Entre nous, j'imagine que c'est un fan de Chritina Ricci. Les fans de cette actrice accoureront certainement pour la voir, elle est nue une majeure partie du scénario !

 

Ce film est vraiment effrayant car il se situe plus dans le domaine du possible, que le film La dame en noir, qui m'a fichu les chocottes, mais que je ne peux pas imaginer être réel. D'abord, ça se passe en Angleterre et Daniel Radcliffe lui a rendu ce qu'elle désirait... Pas ici. Il n'est pas question de fantôme mais d'une folie consciente qui prend un thanatopracteur de bonne éducation, insoupçonnable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Calie - dans CINEMA
commenter cet article

commentaires

La suite, par ici :

Chers internautes,

Ce blog a été une belle aventure de 6 ans. Pour diverses raisons liées à la plate-forme, je vous annonce que je ne publierai plus ici. Cependant, je n'ai pas le coeur à supprimer ce qui a été fait.  C'est pourquoi, il demeurera.

Vous pouvez me retrouver dans un nouveau blog que j'ai intitulé Mes petits bonheurs. A tout de suite !

 

Rechercher